Tout est déjà là

tout est deja la Odile Laude Inspiratrice de vie

Et un jour le masque tombe

Il arrive parfois, que l’on doive cohabiter avec un autre que nous.
Pour oublier un événement traumatisant, par obligations,… la vie nous a entraînés sur un chemin qui n’est pas le nôtre. 

Ooh ! C’est arrivé sans vraiment que l’on s’en rende compte. 

Petit à petit, inconsciemment, on a revêtu un habit trop étriqué. 

Tu sais, comme quand tu essaies de rentrer dans un jean taille 38 alors que tu fais du 42. C’est pas confortable, ça serre parfois quand tu fais certains mouvements, ça t’étouffe même. Tu as pourtant vécu un bon bout de temps avec ce costume pas fait pour toi. Tu as bien essayé de l’apprivoiser, tu lui as trouvé des circonstances atténuantes, des excuses pour le faire vivre un peu plus longtemps. 

Mais voilà! 

Un jour, le masque tombe. 

La perte d’un emploi, d’un être cher, une rencontre, un enfant qui quitte le nid et le costume devient trop lourd à porter pour toi, trop encombrant. Tu étouffes .Il t’empêche sacrément d’avancer.

Tu sens que tu as besoin d’aide. 

Toute seule tu n’y arriveras pas. 

Tu sais pourtant qu’il ne faudrait pas grand chose pour que tu puisses enfin renaître. Tu le sens, là. C’est au fond de toi. Bien caché, enfoui sous des pelletés de : 

– « c’est tout ce que tu mérites » 

– « je te l’avais bien dit » 

– « t’es vraiment bonne à rien! ».

Ton véritable toi est pourtant bien là. Il suffit parfois d’une rencontre, d’une main tendue pour que d’un seul coup tout s’ouvre. Comme un bouchon pris dans la vase et qu’un orage ramène à la surface dans une grande bulle d’air. 

Et enfin, tu te retrouves sur ton propre chemin. 

Tout s’éclaire. L’histoire peut reprendre. 

Tout était déjà là. 

Odile Laude
Inspiratrice de Vie

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Odile Laude

Odile Laude

J’ai choisi d’accompagner les personnes qui traversent, ou qui ont traversé la maladie, à sortir de l’impasse émotionnelle dans laquelle elles se trouvent et qui les paralyse. Qui les empêche d’avancer vers la Vie dont elles rêvent, dans la sérénité et l’amour d'elles-mêmes. Parce que Oui ! VIVRE pleinement heureuse avec une belle énergie malgré des traitements lourds et la maladie c’est POSSIBLE. En s'aimant telle que l'on est, sans peurs ni culpabilité. Parce que le BONHEUR, c’est maintenant !

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Je ne me suis jamais sentie belle

J’ai toujours eu du mal avec mon apparence physique, avec mon corps.
Je ne me suis jamais sentie belle, pour un tas de raisons, justifiées ou pas. Mes critères de beauté s’appuyaient sur des références que la nature n’avait pas cru bon de me donner.

Lire la suite »
Retour haut de page