Intuition

Intuition Odile Laude Inspiratrice de vie

C'était clair en moi

INTUITION
Je n’ai pas réfléchi à ce que je faisais.

Je n’ai rien mentalisé.
Je l’ai fait.

C’est Tout.

C’est bien la première fois de ma Vie où je n’ai pas réfléchi.

J’ai écouté ce qu’on m’a dit.

J’ai écouté ce que mon coeur me disait.
Mon Intuition.

C’était clair en moi.
Je savais ce que je devais faire.
M’aimez.

Sans conditions ni jugement.
Sans peurs ni doutes.
Être moi, quoiqu’il arrive.

Parce que quand tu es dans l’Amour Inconditionnel,
Plus rien ni personne n’a de prise sur toi.

Tu es.

Dans la plus pure forme qui soit.

Odile Laude
Inspiratrice de Vie

Partager cet article

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur email
Email
Partager sur print
Print
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Odile Laude

Odile Laude

J’accompagne des femmes qui ont vécu un accident de santé, un événement traumatique, du harcèlement affectif, qui les a laissé affaibli physiquement et émotionnellement. Je ne suis ni médecin, ni psychologue, ni thérapeute ou praticienne en médecine d’aucune sorte. En aucun cas, l’accompagnement que je vous propose ne doit remplacer un avis médical, un traitement ou un suivi avec des professionnels de santé. C’est grâce à un PARCOURS de Vie particulier et à mes recherches personnelles en neurosciences, épigénétique et logothérapie d’une part et en nutrition, en alimentation et en sport bien-être d’autre part, que j’ai développé mes propres MÉTHODES d’accompagnement. Un jour, un diagnostic tombe et on découvre en nous une grande Force. Une FORCE insoupçonnée qui nous fait réaliser des choses dont jamais, on ne se serait cru capable. Nous avons tous en nous ces capacités insoupçonnées. Cette Force de résilience, cet Élan de vie. Tout est là. Es-tu prête à les découvrir ensemble ?

Qu'avez-vous pensé de cet article ?

D'autres articles qui pourraient vous plaire

Dans quelle case es tu ?

Au début, j’écrivais pour mon fils. Pour exorciser toutes ces années de silence à vouloir rentrer dans une case. Des années à essayer d’expliquer cette “différence” aux équipes enseignantes, à la famille.

Lire la suite »

Souviens-toi de TOI

… en grandissant, on m’a dit de faire attention.
Que j’étais petite, fragile, un peu naïve même. Que non, tous les gens n’étaient pas gentils. Et puis que j’étais bien trop émotive, il fallait que je m’endurcisse.

Lire la suite »
Retour haut de page